Ruches bleues

ventileuses
enfumage
pleureuse
fumigations




Olivier au milieu de ses ruches sur le toit de la mairie de st-Denis 

Olivier Darné est graphiculteur, c'est à dire éleveur d'images et d'abeilles.

Depuis le principe même de la graphiculture qu'il expérimente dans l'espace public urbain depuis quelques années, c'est le cœur des villes et des hommes qu'il cherche à atteindre. L'abeille fascine et renvoie à l'absurdité quotidienne des logiques laborieuses de nos splendides existences urbaines à butiner et se laisser butiner à son tour.

Entre l'insecte social et l'Homo urbanicus, une interpellation du vivant par le vivant s'opère. La pollinisation des esprits est là, dans l'acte de fécondation d'esprits surpris, puis curieux, qui s'interrogent devant le mystère d'une cohabitation paisible, poétique et joyeuse de deux sociétés grouillantes et bourdonnantes , celles des hommes et des abeilles dans leur ruche respective : la ville.

Après des installations comme "L'erreur est urbaine" durant l'été 2004 pour laquelle il installait ses abeilles sur les trottoirs de Paris, il travaille aujourd'hui à l'essaimage géographique d'installations et d'interrogation des biotopes urbains. Une envie est née de rapprocher le trajet-rayonnement concentrique des abeilles et celui des accents. Premier enregistrement des abeilles et des ambiances du quartier Stalingrad.

Prises de sons, photos, montages et coeur à l'ouvrage : André Minvielle, Arno Tartary, Philippe Blanqué