Nino

André Minvielle

Nino ne dit mot
Ni oui, ni nô
Nino mon pot’ tout’ ouïe
Nino mon ami

Nino ne dit pas
Des mots chameaux
Nino va
Carossé moto
Roule au boulot

A la boucharde à pierre
Ses rêves de formes adhèrent
Aux marteaux, chasse carbure
Pizziquant à’tout’ allure
Le zénith de son granit
La 3D c’est son accessit

Nino ne dit mot
Ni oui, ni nô
Nino mon pot’ tout’ ouïe
Nino mon ami

Nino, ses mains d’eau
Son ciboulot
Sont experts auto du beau
Donnent le Do

Ti bal Tribal biguine
Tum tum la marteline
Ses doigts de haute en basse
Musiquent en contrebasse
La grille en concubine
Et les feuilles vont, vives aux rapines

Nino ne dit mot
Ni oui, ni nô
Nino mon pot’ tout’ ouïe
Nino mon ami

Nino bosse à Ibos
C’est lui le boss
Ses pulsions de pierres et de sons
Sont ses raisons

Escaladeur en piste
Nino, Pyrénéiste
De chacun des versants
Nino s’appelle aussi Fernand
La Nine et le Fernando
Fernand s’appelle aussi Nino

Nino ne dit mot
Ni oui, ni nô
Nino mon pot’ tout’ ouïe
Nino mon ami