André Benedetto

Interview A Benedetto

Interview A Benedetto

Henri Meschonnic

Interview H Meschonnic

Interview H Meschonnic

Sociologues, philosophes, hommes de théâtre, professeurs, poètes en parlent ou en écrivent: la voix de Pierre Bourdieu et les écrits de Jacques Derrida : (extrait de"le monolinguisme de l'autre") ..." L' accent français, quelque accent francais que ce soit,et avant tout le fort accent méridional, me paraît incompatible avec la dignité d'une parole publique (inadmissible, n'est ce pas ,je l'avoue)". Incompatible, à fortiori, avec la vocation d'une parole poétique: avoir entendu René Char, par exemple, lire lui même ses aphorismes sentencieux avec un accent qui me parut à la fois comique et obscène,la trahison d'une vérité, cela n'a pas peu fait pour ruiner une admiration de jeunesse"...............................Les interviews qui suivent ont été réalisées avant la disparition de Jacques Derrida. Nous souhaitions le rencontrer ainsi que Pierre Bourdieu. Dommage. Nous avons demandé à deux travaillleurs du langage de répondre à leurs positions orales ou écrites........ Le point de voix d'Andre Benedetto, Auteur et acteur, metteur en scène, directeur du théâtre des carmes à Avignon............................... Le point de voix d'Henri Meschonnic professeur émérite à l'Université de Paris8. Il mène une triple activité de poète, linguiste et traducteur.

Prises de sons, photos, montages et coeur à l'ouvrage : André Minvielle, Arno Tartary, Philippe Blanqué

Le point de voix d'Archie Shepp Le point de voix de Daniel Herrero

Interview A. Shepp

Interview D. Herrero

Musiciens, acteurs, entraineurs, éducateurs,disent aussi leurs points de voix sur le sujet. Accent musique, accent contact, histoires de trajets deterritorialistes. Interview réalisées avec Archie Shepp au "Bouffes du Nord" le théatre de Peter Brook ( tiens, voila quelqu'un qui construit ses ouvrages avec des accents) et avec Daniel Herrero à la fête de l' Humanité. (Alors là des accents...)

Prises de sons, photos, montages et coeur à l'ouvrage : André Minvielle, Arno Tartary, Philippe Blanqué

Point de voix de Felix Castan Point de voix de Bernard Lubat

Au milieu des voix : Félix

Interview B. Lubat

Mettre l'accent est un sujet brulant pour tous ceux ou celles qui organisent des festivals pas comme les autres qu'il les nomme "mostra del Larzac" pour Felix Castan à Montauban ( qui nous a quittté le 22 Janvier 2OOO et qui nous manque beaucoup) "Hestejada de las arts" pour Bernard Lubat à Uzeste. C'est Jacqueline Gesta journaliste à Toulouse (sa voix et son montage pour extraits) qui m'a aimablement fait passer l'interview de Félix Castan. Elle avait anticipé ma démarche, en allant le solliciter autour de la question de l'accent. La dernière interview de Félix. Merci a elle. Felix Castan avait aussi initié le Festival d'Occitanie, le Centre international de synthèse du Baroque, les éditions Cocagne, et les assisesdeladécentralisation Il est l'auteur du "Manifeste multiculturel et anti-régionaliste" publié en 1984 .................... Bernard Lubat l'avait souvent invité a la "hestejada de las arts" d'Uzeste musical qu'il conduit depuis trente ans avec la Compagnie Lubat. Le café "l'Estaminet", la librairie au village, les ateliers de la menuiserie, sont les témoins de son implication dans un processus de décentralisation pour une unité transartistique oeuvrière de création en milieu rural

Prises de sons, photos, montages et coeur à l'ouvrage : André Minvielle, Arno Tartary, Philippe Blanqué