Les carnets de route

Sonothèque des accents de la Francophonie, des langues de France et autres langues à suivre...

Depuis quelques années, nous élaborons une sonothèque des accents de la Francophonie, des langues de France et autres langues à suivre...
Nous vous proposons, ici et là, au gré de nos nomadismes accentuels et temporels, de traverser nos ratures, nos prises de notes, dans l'ordre ou le désordre de leurs trouvailles, en direct du local et de quelques universaux : un son une image ou pas.

Dans chaque territoire (site, pays, régions, département…) francophone partenaire et aux quatre points cardinaux du rayonnement d'une langue et des autres ; arpenter la vie en mémoire local, urbaine ou rurale. Glaner les voix d'ici et là, faire connaître des singularités, faire entendre. Portraits de quidams ou de personnalités qui fondent de là, acteurs culturels, postures artistiques, philosophiques, anthropologiques qui mettent l'accent comme elles l'entendent. Majoritaires ou minoritaires, marcher entre deux langues, sur les marchés, faire parler d'accent à accent, qu'y si frotte, civique, du mémorable ou de l'immémorial, l'histoire en pointillé, le passage des générations, l'exil, les rencontres, la culture, l'art de jouer, de déjouer, d'intégrer ou de résister, d'échanger de l'autre, montrer les différences a mettre l'accent, interjections, carrefour, sens contresens, la vie au quotidien…
Une archéologie du corps écrit, oral. Un alphabet du corps social, a-social, b-social, c-social, d-social. Adresse ou sans adresse, une lettre sonore, être sonore. Accents du transport, comme en musiques d'orient ou d'occident, Mozart ou Bach avaient le leur. Oum Kalsoum un autre et Monk, le sien. Un thème, une improvisation, sédimentations des passages.
Voix de passages et d'encrage.
Être ou ne pas être du coin.
Clé de sol et clé des champs.