L'association les chaudrons, créée en 2004 par André Minvielle, coordonne le projet/sujet "Suivez l'accent".

Pourquoi Les Chaudrons ?

logo de l'association Les Chaudrons

"Je vous éviterai de vous parler du symbole, puissant et polysémique, de ce que ce mot signifie, pour aller vers la métaphore tirée d’un texte  du professeur de littérature, journaliste et écrivain Francis Marmande :   « Les chaudrons au tableau ».

Enseignement(s), chant(s), musique(s), voix, langue(s), littérature(s). Par dessus tout l’altérité. Ce n’est pas chanter juste, c’est juste chanter. Harmolodie et free jazz. Sons, apprentissage des consonances et dissonances. Expérimental et populaire. Connaissances et pratiques. Un chant, des contre-chants. Une école « bruissonière »….

Un petit théâtre qui monte et qui démonte son espace vital intime. Résonnance d’un gai savoir. Le chaudron c’est le corps vibrant et pluriel. Le sujet. Le contenant. Le colporteur. Le contenu, lui, se conjugue au nomade, entre justesse et résonnance. C’est l’anthropophonie. Le projet. Il se déplace, cuisine itinérante. Tout feu tout flamme, à l’ouïe ! Ce qui se  produit.

« Suivez l’accent » c’est l’émanation du contenu de chacun des lieux traversés, son substrat, celui de chaque cas de figure déployé. Autre.

L’association « Les chaudrons » va au devant de ces territoires qu’ils soient géographiques, physiques, artistiques, culturels, artistes, artisans.

C’est faire et faire faire. Collecter, fabriquer, jouer, créer. Confronter. Faire mijoter. Gouter ! Dans les domaines de la création ( Bo vélo de Babel, le grand cinémot, le salon indien, Ti’bal) de la transmission (installations, ateliers musique, arts plastiques, littérature, ateliers publics) et de la diffusion ( Radios nationales, CD d’André Minvielle, Livre sonore Gueules de voix avec Les éditions Privat)."

 André Minvielle


L'équipe

Portrait d'André Minvielle

Après 17 ans de compagnonnage en compagnie Lubat de Gasconha, André Minvielle se déterritorialise au début des années 2000 à Toulouse. L’association « Les Chaudrons » est créée en 2004. Claude Nougaro en est le premier Président d’honneur. Voir la lettre d’Hélène Nougaro sa compagne qui prit la suite avec bienveillance. C'est Aline Pailler, journaliste, femme politique (députée européenne de 1994 à 1999), femme de radio (France culture) qui préside aujourd’hui.

Portrait d'Arno Tartary

Arno Tartary est le premier arrivé. Nous nous sommes rencontrés lors d’une soirée « chaudron » toulousaine. Au départ, il devait s’occuper des prises de sons des collectages du projet. Il a finalement assuré les tâches multi-fonctions de « secrétaire général » de l’association : administration, mises en lumières, montages sons, installations, régie plateau, il est celui qui connaît le mieux les rouages, les articulations possibles lors d’une résidence, d’un événement. Nous avons réalisé ensemble le livre sonore « Gueules voix » en co-production avec Les Editions Privat.

portrait de Rémi Tarbagayre

Rémi Tarbagayre est régisseur son de l’association. Il connaît tous les agencements sonores des projets « Suivez l’accent » pour ce qui concerne l’espace scénique. Il a enregistré et participé au mixage du CD « Suivez Minvielle… if you can ».

Portrait de Juliette Minvielle

Juliette Minvielle est titulaire d’un diplôme de médiation culturelle. Elle travaille à l’élaboration de dossiers et tient à jour l’administratif de l’association depuis son arrivée. Elle gère et s'occupe de l'actualisation du site Web au quotidien et prend part également à la création du Tibal’Tribal où elle y tient le piano, les percussions et la voix.

Portrait de Marina Jolivet

Marina Jolivet est Madada. Après une thèse en chimie à l’université de Rennes, elle s’oriente vers le dessin, l’illustration. Elle illustre les évènements de « Suivez l’accent ». Voir « boit’accents », pochette et livret Cd, affiches, dépliant de manifestations originales (le grand sac’y’a d’din- bassin minier). Elle mène les ateliers en direction des écoles. Elle participe aux installations. Elle joue de la trompette… À suivre…

Portrait de Céline Lacroix

Céline Lacroix créatrice de site internet travaille depuis quelques années avec toute l’équipe, pour permettre une visibilité joyeuse de notre projet, améliorant sans relâche les contenus et les accés sur la toile pour une meilleure communication du projet/sujet.

 

Saint-Cop
Saint-Cop brillez pour nous !
Sculpture réalisée par NIno
Le mot de la première présidente d'honneur de l'association Les Chaudrons
Le mot d'Hélène Nougaro
Marraine du projet

Les chaudrons et le chaudron...