La Réunion - La langue

installation à Bisik du poète Christian Jalma, alias Floyd Dog photo prise à Bisik, lieu d’échanges culturel de St Benoît

La langue de cette île évolue avec ses poêtes, ses musiciens, ses habitants. C’est un créole qui trafique le français classique. Les littéraires de l'île débattent encore de la graphie. L’oralité est une chose, l’écriture doit rendre compte. Trois écoles se chamaillent. L’école 70, l’école « KWZ » qui veut s’éloigner le plus possible de la phonétique française et, dernièrement, le « Tangol » qui veut associer les deux premières. A la vue de cette peinture murale « Fé koz le mo » je reste bouche bée. Celle-là, elle est « KWZ » Je l’ai découverte à Bisik, à l’invitation de Jean-François Cadet du café culturel de Saint Benoit. Un lieu pour parler, échanger, montrer, créer, inventer. Nous avons improvisé une rencontre avec Christian Jalma « Floydog », le poète, dans sa quète, sa recherche essentielle et vitale, anthropophonique et poétique, sur les premiers habitants de l’île.

Prises de sons, photos, montages et coeur à l'ouvrage : André Minvielle, Juliette Minvielle ; Photos: Marina Jolivet