Île de groix

Ile de Groix 

Jo Leport/ Andre Minvielle
L’ile de Groix à terre.



A la pêche aux tons. Accents compris.



Le Breton, chant-contre champ.



C’est pas du Granit !
 

Notre association « Les chaudrons » est invitée par l’association Pen’ar Jazz, Scène de musiques actuelles jazz et musiques improvisées de Brest. Frederic Roy, son grand ordonnateur (que j’aime bien appeler Philippe, ne me demandez pas pourquoi) a organisé une série de concerts en Finistère avec les associations locales.
Sur l’ile de Groix, au Roudour de Morlaix, à Ty Skol près de Crozon, au Run ar Puns de Chateaullin… Je joue récital : « Le Bo vélo de Babel » en déterritorialisation française…
Partout du monde et des gens accueillants, actifs et réactifs.
La Bretagne, pour ça, c’est quelque chose ! Précieux. C’est sur l’ile de Groix que j’ai fait ce collectage « Suivez l’accent ».
Une ile comme par ici, Un personnage touchant par là. Jo Le Port. Terre et mer.
Il connaît ici et là. Il se pose là. Il parle de son ile, de la nuit des temps, du breton. Il chante.
Dans la librairie-café « L’ Ecume », autour d’un café chaud. Echanges de voix.

Prises de sons, photos, montages et coeur à l'ouvrage : André Minvielle